Tremblay avance avec vous

Entrée de ville Berger/pôle gare

Les commerces au cœur d’une nouvelle liaison gare-centre-ville

Le secteur du Carrefour Market est en pleine mutation. Après la construction de l’Espace Jean-Ferrat et de la résidence La Marqueterie, l’avenue Gilbert-Berger accueille un nouveau programme de 58 logements (Icade) livré fin mars. Un second bâtiment de 62 logements sera mis en chantier fin 2017. Ces deux bâtiments proposeront en pied de nouveaux commerces. Ils permettront de préserver et de développer une nouvelle offre dans le quartier, prenant le relais de l’ancienne galerie dont la démolition est prévue début 2018 (après relogement ou indemnisation des commerçants encore sur site).

Ce nouveau pôle de commerces, qui pourrait accueillir un cabinet médical, sera desservi par un large parvis piétonnier dont les travaux vont démarrer au printemps. Ce parvis constituera, à terme, une nouvelle liaison douce pour relier la gare au centre-ville. De même que la rue Pierre Lescot, entièrement réaménagée au fur et à mesure de l’avancée des chantiers. De son côté, et pour permettre ces divers aménagements, Carrefour Market débutera en février le déplacement de sa station essence le long de l’avenue Gilbert-Berger.

Vous aimez : partagez !

1 commentaire
  1. Bonjour Monsieur Le Maire,

    Cela fait longtemps que je voulais vous écrire concernant les changements engagés, entre autres, au Vert Galant. En effet, je suis revenue habitée à Tremblay, il y a maintenant 11 ans, car ce qui m’a séduite dans cette ville, c’est son côté nature et boisé qui pour moi, sont des éléments exceptionnels, précieux et à préserver. Or depuis quelques années, je vois les arbres coupés et remplacés par du béton : des immeubles, encore des immeubles ! Quand je rentrais chez moi en venant de la Gare, l’avenue Gilbert Berger était encadré d’arbres. Aujourd’hui, elle est encadrée d’immeubles et d’après ce que je peux lire, ce n’est pas fini ! Je ne comprends pas cette « déforestation » excessive et que vous n’œuvrez pas plus pour la préservation naturelle de notre ville. Le centre ville , cour de la république, ne ressemble plus à rien …
    Bref, je m’interroge, voire je suis affolée parfois quand je vois la tournure que prenne les choses…je vous avoue qu’aujourd’hui, je ne vis à Tremblay plus aussi bien qu’avant et cela m’attriste, car j’aime cette ville. Mais, plus ça va, plus je ne m’y sens pas chez moi…Ne pourrait t-on déjà envisagé, un arbre coupé = un arbre planté ?!

    Voilà, Monsieur Le Maire, je vous ai fait part de quelques réflexions et tourments qui m’animent, même si je sais que cela ne changera sûrement rien et que peut être vous ne lirez même pas ces quelques lignes ! Quoiqu’il en soit, recevez mes très sincères salutations.

    Virginie L

Laisser un commentaire