Tremblay avance avec vous

Le visage du parc urbain de demain se dessine

Le 20 mars 2017 en soirée, un des murs de la salle du conseil de la mairie était recouvert de photos d’équipements que l’on peut trouver dans les parcs : toboggans, hamacs géants, agrès, aires de pique-nique, sculptures…

Autant de sources d’inspiration pour les participants de l’atelier citoyen consacré à l’avenir du parc urbain, invités à travailler sur les deux scénarii d’aménagements possibles proposés par l’Atelier Volga : le premier concentrant les activités et équipements le long d’un axe principal, le second préférant les disséminer dans tout le parc.

Un peu comme au Monopoly, les membres de l’atelier citoyen posaient sur les deux plans présentés ici une maquette de pergola, là celle d’une aire de pétanque, plus loin un food truck… On discute, on compare, on déplace, on ajoute… « Il faut un espace calme près de la mare », « Les jeux pour tous petits doivent ne doivent pas être trop éloignés de ceux des plus grands », « La place Marsciano doit retrouver son côté festif »… Chacun a son avis, mais tous se retrouvent dans une même volonté : faire en sorte que le futur réaménagement du parc urbain lui redonne attractivité et tranquillité.

« Dans tous les cas de figure, nous devrons faire en sorte que les deux roues motorisées ne puissent pas entrer dans le parc», rappelle Patrick Bugeaud, directeur du renouvellement urbain à la Ville. « Cela ne passera pas forcément par la clôture du parc, -d’ailleurs plus des deux-tiers des 1 100 personnes qui ont répondues au questionnaire ne sont pas pour- mais par des aménagements spécifiques, comme une fosse par exemple… ».

Prochain rendez-vous de l’atelier le 1er juin, où l’Atelier Volga proposera un scénario définitif, intégrant le plus fidèlement possible et tenant compte des contraintes, les avis recueillis.

Vous aimez : partagez !

1 commentaire
  1. Je vous suggère de prévoir un skate Park.Ma fille ainsi que beaucoup de ses amis aimeraient pouvoir s’exprimer sur ce genre de structure qui manque sur Tremblay et la région ☺.

Laisser un commentaire